Laurence Petit et Murielle Philippe (dir.)

Sommaire

Jean-Pierre Montier
Sépia, couleur de l’encre, teinte du temps

Stéphanie Boulard
Rouge : Victor Hugo ou la couleur en perspective

Emilie Sitzia
Translating Colour: The Case of Manette Salomon

Aude Jeannerod
Correspondances baudelairiennes : entre couleur et littérature chez Joris-Karl Huysmans

Stéphanie Drouet-Richet
Entre silence et éloquence : la couleur importune dans Middlemarch (George Eliot)

Stéphanie Bernard
Jude the Obscure : roman du clair-obscur

Laurent Bury
« In a pomp of colour » : couleur et modernité chez George Moore

Lise Revol-Marzouk
Le sphinx noir et la baleine blanche : peinture de l’ineffable et chromatisme du silence dans Moby-Dick

Anne-Lise Perotto
L’Echec du dess(e)in dans L’Île du Docteur Moreau

Pascal Bataillard
James Joyce : les couleurs du sinthome ?

Marie-Dominique Garnier
In the Name of Blue: Bleu Joyce, Bleu Gass, Bleu Klein

Pascale Tollance
« The infinite terror of the brilliance of colour » : couleur et violence dans quelques nouvelles de A.S. Byatt

Emilie Walezak
Black Magic in A.S. Byatt’s Little Black Book of Stories: painting the Body Sublime

Anne Le Guellec
Éthique et Esthétique néoréalistes dans In Custody d’Anita Desai : les valeurs du noir et blanc contre l’exotisme de la couleur

Elsa Sacksick
The God of Small Things d’Arundhati Roy : entre saturation de couleurs et noir et blanc

Patricia Simonson
Des fleurs qui poussent dans le silence : le langage de la couleur dans Alias Grace