Hélène Aubriet

Hélène Aubriet est PRCE à l’Université de Poitiers et enseigne l’anglais à l’IUT de Poitiers-Châtellerault-Niort. Elle s’intéresse aux transpositions picturales victoriennes et édouardiennes de la Matière de Bretagne, et plus particulièrement aux illustrations de la poésie arthurienne d’Alfred Tennyson et de William Morris. Elle a soutenu une thèse intitulée « ‘The True and the False’ : de la représentation de la vérité à celle de l’imaginaire dans les illustrations édouardiennes des Idylls of the King d’Alfred Tennyson (1859) » sous la direction de Colette Stévanovitch et d’Isabelle Gadoin. Son travail aborde la question de l’héritage culturel à travers les productions d’artistes liés à la dernière phase du courant préraphaélite : leur (ré)vision de la légende, le legs de leurs prédécesseurs, leur interaction avec le courant fantasy, les arts décoratifs et la culture du livre illustré. Elle étudie également la relation intermédiale, notamment la mise en image de valeurs et de notions.

PUBLICATIONS SELECTIVES

A paraître :

« Les transpositions sensorielles au service de l’étude des personnages de ‘Geraint and Enid’ d’Alfred, Lord Tennyson (1859) : les illustrations de John Byam Shaw (1907) et Eleanor Fortescue Brickdale (1911) », Les cinq sens et les textes, Université de Lorraine, 29-31 mai 2013.